Directly To You

  • Topic de discussion générale (anciennement Le Topic de la Wii U)

  • On y parle de tout et n'importe quoi...
    ... et surtout de n'importe quoi !
On y parle de tout et n'importe quoi...
... et surtout de n'importe quoi !
 #3212  par Jipege
 27 avr. 2018 11:44
J'attends impatiemment les labo à base de rouleau de pq :grinning:

--

J'ai attaqué Steamworld Heist, c'est de la bonne.
CR si ça intéresse quelqu'un.

--

Plus trop le temps de jouer sinon depuis mon nouveau taf, et pleins de sites (incluant la version web de discord) passent pas le proxy :-/
 #3214  par izis
 28 avr. 2018 15:59
Jipege a écrit :
27 avr. 2018 11:44
J'attends impatiemment les labo à base de rouleau de pq :grinning:

--

J'ai attaqué Steamworld Heist, c'est de la bonne.
CR si ça intéresse quelqu'un.

--

Plus trop le temps de jouer sinon depuis mon nouveau taf, et pleins de sites (incluant la version web de discord) passent pas le proxy :-/
bah c'est pour ça qu'on te vois plus au soirée
Image
 #3215  par Re.Bus
 29 avr. 2018 18:51
Yohop Les loulous...

Bon, je viens d'offrir à mon fils Labo Multikit pour ses 8 ans (c'était un signe...).

J'étais déjà séduit par le côté"brillant" de l'idée, moins par le côté"carton" connaissant le goût immodéré pour la destruction que mes enfants ont élevé au rang de mode de vie, et bien je dois bien dire que...

Ben, si je trouve du temps et un accès à un clavier digne de ce nom, je vous ferai un petit retour dessus.

En tout cas, concernant la durée de vie (au sens de "temps intéressant à passer dessus, pas solidité), les temps de montage sont conséquents, ce qui permet de minimiser l'eff t " petit jeu de 5 minutes...".

Bon, putain, j'arrête parce que je deviens dingue à essayer d'écrire un texte au tactile...
J'vous fait un retour ces jours ci.
 #3218  par Re.Bus
 01 mai 2018 20:08
Bon allez, j'y vais de mon "petit" retour sur Nintendo Labo...

Le 26 avril dernier, mon fils aîné fêtait ses 8 ans. L'occasion était trop belle, et je cédai donc à la facilité d'attendre le lendemain, date de sortie officielle, pour lui quérir l'objet de son désir, depuis qu'il avait été happé par les images subliminales des publicités télévisuelles de ce qu'il faut bien considérer comme le croisement improbable entre l'origami, les LEGO en carton, le Meccano du pauvre et le jeu vidéo : Nintendo Labo.

Entre hallucination collective, hurlements au génie de groupies fans de ce qu'il faut bien qualifier d'idée originale et brillante ou dénonciation en règle de la stupidité et la fragilité de ces créations nécessairement éphémères puisqu'en carton, il faut bien reconnaitre que, dans un sens comme dans l'autre, l'annonce de Nintendo Labo n'est clairement pas passée inaperçue.

Direction donc une grande enseigne de distribution (tant que je ne recevrai pas de rétribution, il est hors de question de faire de la pub) pour me retrouver en mains une boîte de taille presque aussi grande que celle d'une console... Je vous passe les détails et le mauvais goût prononcé des papiers cadeaux enfantins aux couleurs criardes, le gâteau, ses bougies magiques et la reprise du fameux titre "Joyeux anniversaire", globalement chanté faux par l'ensemble de la famille qui se sert du prétexte de la fête de mon fils pour copieusement se bourrer la gueule au champagne ; bref un anniversaire classique, en somme...

Nous rentrâmes chez nous un peu trop tard et reportions au lendemain -dimanche, donc- la découverte (et l'assemblage) du Multi Kit "Toy-Con" No 1 (celui avec la moto, la maison, le piano, etc...) et en profitâmes pour réviser l'emploi du passé simple, dont l’Éducation Nationale cherche à éradiquer l'apprentissage, car il ne faudrait pas non plus que nos enfants travaillent à l'école.

Premier contact avec la boîte qui contient la cartouche du jeu (dans son boitier), des planches de carton "numérotées" de diverses couleurs (une par "objet" : les rouges pour la moto, les noires pour le piano, etc...) ainsi qu'une pochette d'autres accessoires indispensables (élastiques, ficelle,...) pour la construction des "cartoccessoires" (traduction libre du "Toy-Con"). Les cris des enfants étant optionnels, ils ne sont pas fournis dans la boîte, veillez à vous les procurer à part. La notice de montage étant la cartouche de jeu en elle-même, il n'y a pas de notice papier.

Le Multi-Kit présente donc 5 "jouets" à monter soi-même : le premier servant d'entrainement : la "voiture téléguidée" ; ce qui en laissera donc 4 autres (pour ceux qui sont vraiment mauvais en calcul mental) : la moto, le piano, la maison et la canne à pêche. Les temps de montage indicatifs sont précisés à la fois sur la boîte et sur le logiciel, autour de 1h30 - 2h, sauf pour la voiture, pliée (c'est le cas de le dire) en 10 minutes.

Voulant prolonger le plaisir de la découverte, nous entreprenions, après d'âpres négociations, le montage de seulement 2 des 5 "Toy-con", à savoir la voiture (puisque c'est ce qu'il convient d'appeler le tutoriel) et la moto. Allumage de la Switch, insertion de la cartouche, mise à jour obligatoire des manettes (rapide), lancement du jeu, et "jus d'orange maman s'il te plait" plus tard, nous nous lancions dans la réalisation.

Au démarrage, le jeu présente 3 menus : "Construire", "Jouer", "Découvrir". A l'instar d'autres jeux "Do It Yourself", les sous-sections des menus ne seront accessibles qu'après avoir effectivement monté les jouets et la partie "Découvrir" s'enrichira également au fur et à mesure que vous découvrirez le principe de fonctionnement des divers "Toy-Con". Mais ne brûlons pas les étapes (ni les planches) et procédons dans l'ordre, première étape : Construire.

Déjà il faut savoir qu'il est possible, afin d'accéder à la notice de montage, d'utiliser sa Switch soit en mode tablette (et donc tactile) soit en mode télé (à la manette en ce cas). Si vous optez pour le mode portable, la console vous invitera gentiment à la brancher au secteur, car effectivement, vous aller passer autour de 2h à consulter les instructions pompant irrémédiablement la batterie pendant tout ce temps ; la partie "jouer" se faisant exclusivement en mode portable.
Sélection donc de "Construire", puis "voiture téléguidée", les menus sont simples, accessibles, sobres et compréhensibles, à la portée des enfants, des parents, des non-joueurs, voire même de l'électorat du Front National. Le jeu nous invite donc à prendre la planche verte "A" (qui, comble de la logique, est celle placée en haut de la pile) et sur l'écran s'affiche en surbrillance les parties du carton à utiliser.

Premier constat, comme indiqué par la boîte, nul besoin de ciseaux, de colle, de scotch, ou du kit de "150 douilles" en promo chez Bico-Dépôt, ni de quelconques outils : tout se fait à partir des cartons prédécoupés, faciles à évider de leur planche, mais qui nécessitent toutefois d'être un minimum précautionneux (ce qui exclut les enfants trop jeunes -âge conseillé 8 ans- et les hyperactifs parkinsoniens après leur 4eme verre de Coca) afin d'éviter de déchirer ledit carton. Rassurez-vous, je ne suis pas (ni mon fils) particulièrement soigneux, et l'opération se fait sans mal. Ensuite, par le truchement de pliages successifs et l'habile présence de languettes à rabattre dans les encoches prévues à cet effet, le pliage en carton tient tout seul, comme par science (la version moderne de la magie).

Mais pour en arriver à ce résultat, la prise en main du jouet en carton, il faut évidemment passer par la phase du montage. Je ne vais pas vous décrire la voiture, mais plutôt notre seconde construction : la moto (en réalité, il n'y a que le guidon et le réservoir). Celle-ci nécessite l'utilisation de 8 planches (de A à H) et sa réalisation nous a réduit notre espérance de vie d'un peu plus d'1h30.
A la différence des LEGO, par exemple, la notice n'est pas "numérotée" par étapes ; il s'agit plutôt d'une vidéo continue vaguement interactive (il faut rester appuyer sur "suite" pour la faire défiler) que l'on peut à loisir stopper, reprendre ou reculer. Il est également possible d'effectuer zooms et rotations afin de voir notre patron sous différents angles, et les étapes cruciales ou inhabituelles sont soulignées par un petit texte supplémentaire. Ainsi, à la fin du pliage de la planche "A", on vous invite à prendre la "B", à l'évider et à continuer le montage. La moto est divisée en 5 étapes (poignée droite, poignée gauche, cadran central, réservoir et support d'écran) où l'on va progressivement emboiter chacune des parties à la précédente et non pas tout assembler à la fin. A chaque étape le jeu nous invite à prendre une pause, ce qui est impensable pour un enfant, mais toutefois bienvenu pour la raison que je vais vous exposer ci-dessous.

Effectivement, à chaque étape, le jeu vous propose de faire une pause. Ici, je vais vous révéler, sans spoiler, la véritable raison que nul n'a invoqué jusqu'à présent (et que le jeu ou Nintendo eux-mêmes se gardent bien de faire)... Croire qu'un enfant en plein montage d'un jouet puisse s'arrêter pour boire un verre d'eau est illusoire, il préfèrera succomber à la déshydratation.
Non, non, non,... La véritable raison est purement pragmatique : au fur et à mesure que l'on détache les éléments des planches en carton, on se retrouve très rapidement envahis -littéralement- de chutes de cartons, de morceaux évidés, de petits filaments fibreux de formes et de taille diverses, éparpillés sur une superficie aléatoire au gré de mouvements plus ou moins brusques et du déplacement de masses d'air des planches en carton qui ont la fâcheuse tendance à se comporter comme un éventail géant... Selon que l'on dispose d'une femme dévouée ou d'un aspirateur (mais le trou est plus grand), il faudra de toute façon prévoir une session de nettoyage qui, d'une part n'est pas incluse dans le temps de montage et, d'autre part, vous fera faire l'erreur, une et une seule fois, de vouloir monter du Nintendo Labo sur de la moquette !

Passé le ramassage des copeaux de carton et la création définitive de l'accessoire de l'étape 1, l'on poursuit avec les étapes suivantes, entrecoupées de sessions de balayage, jusqu'à la 5eme étape qui nous invite à insérer des élastiques dans certaines encoches (un petit peu galère pour des mains d'adulte) ou à coller des morceaux de mousse pour caler l'écran de la Switch. Comme précisé précédemment, ces éléments sont fournis. Fin de l'étape 5, fin du montage, extase générale sur du "Oooohhhh !", car c'est effectivement à la fois simple et brillant comme idée. Mon fils est subjugué, son petit frère très intéressé pour y mettre ses mains dessus, ma femme trouve tout ceci génial, et moi, je termine de passer l'aspirateur... avant de pouvoir laisser place à la partie "Jouer".

Mais avant ça, premier(s) constat(s) :
- Bon, c'est du carton... Avec tout ce que cela sous-entend en terme de durée de vie de l'objet en lui-même. C'est quand même assez "solide", mais -pour avoir vu de mes yeux, vu- je ne laisserai pas ces objets dans les mains de trop jeunes enfants (mon cadet de 4 ans est "interdit" de Labo).
- Bien que relativement solide, ça reste fragile, et après quelques sessions de jeu, il faut avouer que le guidon de la moto présente des traces de pliures non désirables...
- Certaines parties du "Toy-Con" doivent être manipulées (en clair : ouvertes et refermées) chaque fois que l'on désire y jouer pour y insérer manettes ou écran. Dans le cas de la moto, par exemple, on ouvrira régulièrement les poignées pour y enfoncer les Joy-Con, ce qui -à force et nécessairement- aura tendance à réduire d'autant l'efficacité des languettes prévues à cet effet.
- Toutes les différentes parties, une fois pliées et "languettisées" adéquatement tiennent très bien en place, sans colle ni artefact externe (agrafes, scotch) ; le carton est suffisamment épais pour que, bien qu'il y ait un très léger jeu dans le montage, ça semble de prime abord solide.
- Très franchement, ça marche ! L'effet recherché est là, quand on a terminé, on n'a qu'une seule envie : c'est d'essayer ! Indépendamment de l'âge, de niveau de joueur, du sexe, ça pousse notre curiosité et c'est suffisamment bien réalisé (pour un jouet à la con en carton) pour donner envie de jouer.

Alors "Jouons" ! Insertion des manettes dans le guidon, écran de la Switch sur son support central et c'est parti, jeu de moto... Qu'en dire... ? En réalité, rien de folichon...
On a 3 "Grands Prix" de 3 courses chacun ; c'est clairement du mini-jeu à l'intérêt, durée de vie et difficulté très faibles ; un éditeur de circuit basique (mais bienvenu) dans un environnement unique où l'on peut modifier quelques paramètres (météo, items, hauteur,...) et c'est à peu près tout. Un adulte n'y passera guère plus d'une heure, un enfant peut-être plus d'une semaine... disons que quelque part c'est raccord : la durée de vie du jeu doit être plus ou moins semblable à celle de l'intégrité totale du guidon en carton avant destruction.

Ceci dit, je pense que, premièrement, personne ne s'attendait à voir des jeux au gameplay d’une profondeur remarquable, deuxièmement, l’intérêt n’est de toute façon pas dans le mini-jeu en lui-même, troisièmement, le true gamer « hardcore » n’est certainement pas le coeur de cible de Labo et, dernièrement, un enfant qui a gardé le plaisir de la découverte et des expériences simple s’y amusera de toute façon, et c’est bien le principal.

En tant qu’adulte -ou « adulescent » -, on y portera un regard différent. Déjà, en première impression, on a envie d’essayer, parce que c’est ludique, mignon et qu’on est restés bien curieux de voir comment cet objet en carton va pouvoir prendre vie et se transformer en guidon de moto fonctionnel…
Là, par contre, rien à redire, c’est juste bluffant ! C’est précis, réactif, immédiat et plaisant. Pour ma part, je me suis retrouvé à mille lieues des contrôles approximatifs de ma vielle Wii. Pour peu qu’on soit devant un ventilateur, cheveux au vent, l’on s’y croirait… Mouais, j’exagère un poil, hein… Tout de même, je me répète, mais c’est assez incroyable au niveau de la précision : on accélère et ralentit en l’équivalent d’un quart de tour (de Joy Con, du coup), on peut virer à droite ou à gauche soit en tournant le guidon (comme le fait un enfant), soit en l'inclinant comme pour trajecter à la corde sur une vraie Yamaha YZF R1 (enfin, on est plus proche du Suzuki VanVan, pour ceux qui connaissent), je me répète, mais c’est réellement précis et suffisamment bluffant, même pour un adulte ; alors pour un enfant, c’est juste irréel !

Enfin, et c’est clairement là que réside tout l’intérêt de l’expérience Labo (car il s’agit réellement plus d’une expérience globale comprenant le montage, le jeu et la découverte mises ensemble que d’un « jeu video » au sens traditionnel), il reste l’étape « découvrir » ; mais, au loin, je vois ma femme me faire de grands signes pour me montrer que Houlà-là, il est tard, les enfants reprennent l’école le lendemain et qu’il faudrait que je me bouge pour préparer le dîner (ma femme cuisine avec ses pieds)… Déjà ? Eh, oui, avec Labo, le temps file… Pas eu le temps de « découvrir » la moto. Tac, ça c’est pour ceux qui d’emblée se plaignent de la durée de vie du « truc »… Parce que, pour peu que l’on se prenne au jeu qui consiste à prendre son temps pour construire - jouer - découvrir, et là rien ne sert de vouloir tout monter d’une seule traite, mais plutôt se réserver le montage d’un jouet par jour et y ajouter le temps de la découverte et des quelques sessions de jeu (car bien que basiques, elles existent, du moins pour les plus jeunes), on se retrouve au final avec une boîte qui peut facilement nous tenir entre 1 semaine et 1 mois, selon qu’on décide d’autoriser nos enfants à ne jouer que durant le week-end, par exemple ; ce qui reste très honorable comme durée de vie pour un jeu vidéo…

Mais puisque je suis resté, et pas que dans le fond d’ailleurs, un grand enfant, j’ai quand même pu essayer -enfin, survoler serait plus approprié- la partie « découvrir » de la voiture téléguidée. On y trouve des idées pour jouer : réaliser un slalom, faire un combat à deux (il y a un second patron « vierge » de la voiture téléguidée dans la boîte) en partageant la tablette Switch, etc… On y apprend aussi comment fonctionne la caméra infrarouge de la manette (et on comprend ainsi qu’on peut l’utiliser dans le noir total), etc… Je mets « etc… » parce que je n’ai pas eu le temps d’explorer la partie « découvrir » dans sa totalité, puisqu’elle est divisée en sous-sections à déverrouiller au fur et à mesure.

Je crois qu’il est grand temps de conclure, non ?
Labo n’est pas un jeu vidéo au sens traditionnel du terme, il s’agit clairement d’une expérience globale et différente, comme il y a pu en avoir d’autres par le passé (on peut penser à Mario Paint SNES ou au WonderBook Sony, par exemple), mais qui, ici, se décline également dans sa partie manuelle par le montage et peut également se poursuivre par la découverte et la compréhension qui en découle. Comme beaucoup de produits, son intérêt est grandement lié à la personnalité et la perception de chacun.

Clairement pensé pour les enfant curieux (et pas nécessairement manuels, d’ailleurs) et pour les parents qui veulent partager ce type d’expérience, Labo revient à l’essence même de ce qu’est, à l’origine, un jeu video : l’interactivité. En poussant son concept jusqu’à créer soi même ce qui deviendra l’interface homme-machine (en carton), puis en permettant le découverte des rouages, à la fois simplistes et efficaces, de son fonctionnement, Labo réussit habilement cette partie de son pari consistant à s’émerveiller, comprendre, expérimenter et appréhender un ensemble de principes physiques interconnectés et à rendre cette compréhension accessible à tous.
En revanche, le jeu en lui-même (je n’ai testé que la moto) reste trop peu profond pour présenter un réel intérêt. On y va par curiosité, mais on n’y retourne certainement pas pour le challenge, ni même pour le plaisir : sans demander d’avoir la profondeur d’un Mario Kart (pour ne citer que lui en exemple de ce qu’est capable de produire big N), on aurait pu demander légitimement une meilleure finition. Et c’est clairement dommage car la réactivité et la précision des commandes aurait permis une réalisation plus aboutie qu’elles auraient ainsi subjugué.

La comparaison la plus évidente qui vient à l’esprit immédiatement me pousse à terminer cet avis avec l’autre plus célèbre jeu de construction : LEGO ; ce qui tombe bien, étant fans (mes enfants et moi-même) de la fameuse brique.
Et là, malheureusement, si l’on cherche à être objectifs, le parallèle n’a pas vraiment de sens. Si dans un cas comme dans l’autre, on doit commencer par l’étape du montage avant de profiter de l’objet, il faut avouer que la comparaison s’arrête là.
Les LEGO poussent l’idée bien au delà de ce que peut proposer Labo : tout d’abord les briques sont réutilisables à l’infini, ce qui n’est pas le cas des Toy-Cons qui ne sont définitivement montés qu’une seule fois ; aussi, les LEGO sont interconnectés indépendamment de leur série (City, StarWars, etc..) ; ils sont non seulement compatibles, mais permettent également de mélanger les univers entre eux (Quand un Tie-Fighter survole la caserne de pompiers pour libérer maître Yoda avant qu’il prenne une voiture de police poursuivi par Batman) voire encore poussent d’autant plus la créativité et la liberté du joueur en les laissant totalement ouverts dans leur approche de création du jouet fini.
Labo compense ce manque, non pas par son interactivité avec l’écran, mais plutôt par l’ensemble de son approche (notamment via la section « découvrir ») puisque le challenge reste trop simpliste. Question durée de vie, il n’y a pas photo, LEGO gagne haut la main. Reste donc à Labo son approche de la découverte scientifique (newtonienne, si on veut chipoter) avec son approche cause - effet - action - conséquence qui, couplée à une reconnaissance de mouvement pour une fois clairement aboutie, est redoutablement efficace de simplicité.
 #3219  par sk8erkorps
 01 mai 2018 21:31
Merci pour ce retour très détaillé, Re.Bus.

Tu dis que ton fils de 4 ans n'a pas le droit d'y jouer :
1. Dois-je appeler la DDASS pour offrir du bonheur à ce petit ?
2. Je pensais justement me lancer pour jouer avec ma fille de 4 ans. Pourquoi ça te paraît juste à cet âge ? Sachant qu'elle est assez soigneuse avec ses affaires, tu penses que ça pourrait le faire ?
 #3221  par Re.Bus
 02 mai 2018 12:40
C'était fait pour. :relaxed:
Tellement longtemps que je n'avais pas écrit un truc, ça fait du bien...
Des bises à vous.

@ sk8erkorps :
Mes enfants (mâles) sont deux bourrins hyperactifs ; j'ai vu des voitures (en plastique, hein) ne pas supporter leur traitements plus de 10 minutes (je n'exagère pas).
Ca dépend vraiment du niveau de soin que ta fille possède (ou pas). Considère que ça reste du carton ; il n'y a pas de danger à la laisser jouer avec ; mais (je reprends mon exemple de la moto) comme il faut actionner la poignée (rotation) et que les parties sont emboitées entre elles par du carton, si tu joue comme un bourrin, au bout d'un moment ça finira par lâcher.

A titre plus personnel, je pense que oui, si ta fille a un intérêt pour les jeux video, ça peut le faire et être très sympa pour elle... mais ça le sera plus encore pour toi. Labo est une expérience : les mini jeux sont basiques, l'intérêt réside (mais ce n'est que mon avis) dans l'ensemble de la découverte (montage + jeu + compréhension des mécanismes). Si ta fille est curieuse, ce sera intéressant ; si c'est pour jouer avec des "interfaces" particulières, ça passe encore ; si c'est pour l'initier au jeu video, c'est trop basique pour y avoir un intérêt autre que pour des enfants.

Remarque, je dis ça, mais à l'heure actuelle, je n'ai fait "que" la moto. Peut-être la maison ou le piano seront plus "intéressants" pour ta fille.
Je me répète encore, l'intérêt de Labo n'est pas dans le jeu en lui même ; il est dans le concept complet du "monter - jouer - découvrir", car prises séparément chacune de ces parties est relativement limitée.
Si ta fille est curieuse et soigneuse, tu peux y aller ; parce que oui, aussi "basique" soit l'objet en carton, il y a ce côté "Wahou" (j'exagère, mais pas tant que ça) une fois monté.

J'espère que ça a pu t'aider.
 #3223  par Juju_PSB
 03 mai 2018 09:17
Hello les Youses !

Excellent le retour de Nintendo Labo ! Je dois attendre le sixième anniversaire de mon cadet le 22 Mai avant de m'y plonger ... Je pense être quand même plus impatient que lui, il vient de se mettre à Splatoon et en est totalement dingue ... Mais ces quelques planches de cartons nous promettent déjà plus de gameplay qu'un jeu de David Cage !
Grand fan de South Park, j'ai craqué sur l'anale du Destin, je n'avais pas fait le précédent, pas le temps à l'époque, et la sortie sur Switch change la donne ! Je suis fan du DA, beaucoup moins de la thématique Avengers dont il s'inspire ... Mais ça fait du bien de lire des phrases contenant "bite, anus et couilles" sur une console Nintendo ! Le plaisir des choses simples !
Je me suis pris Stardew Valley dans la foulée, ancien grand amateur des Harvest Moon, il est bon ce petit jeu, mais je suis presque bloqué par la profondeur qu'il propose, c'est assez dingue !

J'attends maintenant avec impatience Mario Aces !

Bonne journée !
 #3224  par sk8erkorps
 03 mai 2018 13:45
Merci Re.Bus.

Oui elle a déjà commencé à faire ses armes sur le JV (Mario Godyssey ou Yoshi Phildar).

Et elle est TRES curieuse en plus d'être soigneuse. Donc je pense que le plaisir du montage (et sans doute de la personnalisation du carton) marcheront à plein avec elle.

Merci pour toutes tes infos et impressions.

Reste à savoir si je passe à la caisse avant ou après le déménagement. :unamused:
 #3228  par Juju_PSB
 07 mai 2018 08:02
Stardew Valley, je suis totalement addict ! Qu'est ce qu'il est bien foutu ce jeu !

L'E3 approchant, que souhaitez vous découvrir de la part de Nintendo et des Tiers ? J'aimerai bien un DLC conséquent pour Zelda BOTW, de nouveaux circuits pour Mario Kart 8, un animal Crossing, un Mario Striker, parce que les FIFA, j'ai rééssayé, ça ne m'amuse plus du tout ... , n'ayant toujours pas fait The Wonderfull 101, le voir débarquer sur Switch me plairait bien, il y a eu des rumeurs, nous verrons bien ... J'aimerai bien aussi que Nintendo dévoile des solutions plus pratiques pour le chat vocal Online et toute l'étendue du service, l'arrivée de Netflix me plairait bien aussi, marre de devoir allumer la PS4 à chaque fois que je souhaite lancer l'application. J'ai tellement de jeux à finir et à découvrir sur Switch, que je suis quand même bien moins excité par cet E3 qu'à l'accoutumé.
Sur les autres plateformes, je n'attends pas grand chose ... Shenmue 3 devrait enfin proposer du Gameplay et se faire déglinguer par tout le monde, j'espère juste qu'il sortira en fin d'année comme prévu pour enfin sortir de cette putain de grotte ! Refaire les 1&2 et enchaîner avec le 3, ça va être un sacré pied !
 #3234  par izis
 09 mai 2018 08:40
Juju_PSB a écrit :
08 mai 2018 07:55
izis a écrit :
07 mai 2018 11:09
si tu cherches un jeu de "foot" fun, je te recommande rocket league !
Je l'ai acheté lors de sa sortie, je ne m'y fais pas du tout !
pourtant la profondeur du gameplay permet de faire des trucs de fou ...
 #3235  par AngeP
 09 mai 2018 09:54
Juju_PSB a écrit :
07 mai 2018 08:02
Stardew Valley, je suis totalement addict ! Qu'est ce qu'il est bien foutu ce jeu !

L'E3 approchant, que souhaitez vous découvrir de la part de Nintendo et des Tiers ? J'aimerai bien un DLC conséquent pour Zelda BOTW, de nouveaux circuits pour Mario Kart 8, un animal Crossing, un Mario Striker, parce que les FIFA, j'ai rééssayé, ça ne m'amuse plus du tout ... , n'ayant toujours pas fait The Wonderfull 101, le voir débarquer sur Switch me plairait bien, il y a eu des rumeurs, nous verrons bien ... J'aimerai bien aussi que Nintendo dévoile des solutions plus pratiques pour le chat vocal Online et toute l'étendue du service, l'arrivée de Netflix me plairait bien aussi, marre de devoir allumer la PS4 à chaque fois que je souhaite lancer l'application. J'ai tellement de jeux à finir et à découvrir sur Switch, que je suis quand même bien moins excité par cet E3 qu'à l'accoutumé.
Sur les autres plateformes, je n'attends pas grand chose ... Shenmue 3 devrait enfin proposer du Gameplay et se faire déglinguer par tout le monde, j'espère juste qu'il sortira en fin d'année comme prévu pour enfin sortir de cette putain de grotte ! Refaire les 1&2 et enchaîner avec le 3, ça va être un sacré pied !
Arrête tu va me faire vomir là.
Personnellement, je n'attends rien de bien précis; juste des précision sur les titre déjà annoncé: Metroid Prime IV, Bayonetta III, Pikmin IV, Pokemon, fire emblem, SMT, yoshi, Smash bros. et comme toi le portage de Wonderful 101* voire celui de Xenoblade X. Et une surprice du style : annonce du projet de retro studio.
*D'ailleurs petite parenthèse, je vais a mon magasin de JV et je le vois a 80 balle le copain ! C'est dingue!
 #3237  par Olff
 10 mai 2018 15:50
Juju_PSB a écrit :
07 mai 2018 08:02
Stardew Valley, je suis totalement addict ! Qu'est ce qu'il est bien foutu ce jeu !

L'E3 approchant, que souhaitez vous découvrir de la part de Nintendo et des Tiers ? J'aimerai bien un DLC conséquent pour Zelda BOTW, de nouveaux circuits pour Mario Kart 8, un animal Crossing, un Mario Striker, parce que les FIFA, j'ai rééssayé, ça ne m'amuse plus du tout ... , n'ayant toujours pas fait The Wonderfull 101, le voir débarquer sur Switch me plairait bien, il y a eu des rumeurs, nous verrons bien ... J'aimerai bien aussi que Nintendo dévoile des solutions plus pratiques pour le chat vocal Online et toute l'étendue du service, l'arrivée de Netflix me plairait bien aussi, marre de devoir allumer la PS4 à chaque fois que je souhaite lancer l'application. J'ai tellement de jeux à finir et à découvrir sur Switch, que je suis quand même bien moins excité par cet E3 qu'à l'accoutumé.
Sur les autres plateformes, je n'attends pas grand chose ... Shenmue 3 devrait enfin proposer du Gameplay et se faire déglinguer par tout le monde, j'espère juste qu'il sortira en fin d'année comme prévu pour enfin sortir de cette putain de grotte ! Refaire les 1&2 et enchaîner avec le 3, ça va être un sacré pied !
Coté Nintendo, et pas que pour cet E3, j'attends deux choses.

La suite naturelle de leur "nouvelle vague" que définissent Splatoon, Arms. Ce dernier est certainement le jeu que j'ai le plus taclé lors de son reveal le 13/01/17, alors que c'est une merveille à l'instar du premier cité. Et à elles seules, ces licences m'en grillent les autres. J'entends, le prochain Mario Tennis ne m'intéresse pas dans le fond, finalement mes opus 64 et GB m'en offre déjà autant. Et un nouveau Mario Strickers ne m’intéressera finalement pas plus, j'ai plutôt envie de voir Mario ou de nouvelles IPs venir s'emparer de nouvelles mécaniques et relectures de genres.
Par exemple un nouveau jeu de course en parallèle à MK, l'instar de ce qu'est Arms par rapport à Smash.

La deuxième, ok Bayo3 c'est génial, mais de nouveaux titres produits par des studios tiers dans cet ordre d'idée.

Coté tiers, plus de ports de jeux récents.
DBZZ, Monster Hunter World, Fortnite, GTA5, NieR Automata, Persona 5, BF1, COD WWII, RE7, We Happy Few, et tant d'autres, parce que nombreux d'entre eux méritent de pouvoir être emmener partout comme le montre South Park ou Wolf2 ces derniers jours.

Dans l'idéal bien évidement. Après plus terre à terre, si Nintendo balance dans son stream du Fire Emblem HD, du Bayo3, du Metroid Prime 4, du Smash Bros, et quelques petites surprises, ça sera déjà très bien :)

batistab17 a écrit :
08 mai 2018 10:41


Image
Ca reste et restera un péage à la con, après c'est pas si pire. Je reste sur ma première idée qui aurait préféré le 1 jeu retro avec fonctionnalité online par mois, plutôt que la facilité du lot. Même si les joueurs feront rapidement émerger les élus.
 #3238  par jfive
 10 mai 2018 17:09
Du gameplay de Metroid Prime 4, le nouveau jeu de Retro et je serais déjà très content.

J’espère surtout qu’ils ne vont pas teaser des jeux en ayant rien à montrer, c’est des spécialistes depuis quelques temps (Bayo 3, MP4, Fire Emblem, Pokémon).

Ah et sinon j’ai hâte de voir le nouveau jeu de From Software même si n’ayant ni ps4 ni gros PC je ne pourrai pas y jouer :grin:
 #3245  par Juju_PSB
 15 mai 2018 09:32
Est il nécessaire de créer un jeu de course " spatial" en utilisant la licence Star Fox alors que F-Zero est toujours en sommeil ? Avec Retro Studio aux commandes en plus .... Quitte à utiliser ce studio, j'aurai préféré un STar Fox adventures 2 !
Il parait que Koch Media tenterait de faire sortir Shenmue 3 sur One et sur Switch ... SI une version Switch arrive, je suis prêt à m'asseoir sur mon financement Kickstarter et en profiter sur ma petite console chérie !
Pokemon Switch, c'est évident qu'on le verra, par contre Metroid Prime 4, j'imagine bien un trailer, mais qu'il ne sortira pas avant le prochain E3 et qu'il sera de ce fait le jeu " star" du salon 2019, comme BOTW il y a deux ans et mario Odyssey l'an passé. Metroid peut il être un system seller ? Ah oui ! J'imagine bien une compile des 3 premiers pour faire patienter les fans !
Quel sera le jeu "star" du salon cette année ? SSB ? On parle d'une sortie en septembre en parallèle au lancement du Nintendo Online.
 #3246  par Dark S
 15 mai 2018 20:08
C'est clair que le hype train manque en ce moment !!!

Mon E3 de rêve :
-Une date pour la sortie boîte et démat de Hollow Knight.
-Une annonce avec date pour Salt and Sanctuary.
-Le jeu de Rétro (j'espère autre chose que un jeu de course avec le skin de Starfox...)
-Un F-zéro avec mode online.
-Une date pour Fire Emblem.
-Un mario 2D.
-Un trailer, puis Treehouse avec le nouveau Monolith
-Gameplay de Bayo 3
-Une nouvelle annonce à la octopath traveler.

Voilà. Bisous
 #3250  par Juju_PSB
 17 mai 2018 09:28
Oui, j'ai vu passer un truc hier sur un mode aventure qui donnerait à Star Fox un coté "Mass Effect". Du coup, ça m'attire quand même plus qu'un titre de simples courses spatiales, et ça semble plus proche de l'ADN de Retro.
Par contre, ça va être la foire aux portages Switch j'imagine ... Je vois bien débarquer les deux derniers Tomb Raider Reboot, GTA V, Fallout, Assassin's Creed, ...
 #3251  par Re.Bus
 17 mai 2018 16:05
BaNDiNi a écrit :
14 mai 2018 16:50
Moi, le HYPE TRAIN et l'ambiance délicieusement débile de DTU pré-E3 me manquent :sob:
Ben, Nintendo ont finalement droppé la bombe, la guerre hybride est finie, Iwata est mort en martyr, les fake-medias publient des fakes news,...
Ou alors, je confonds avec l'Iran... j'sais plus...
 #3254  par AngeP
 18 mai 2018 13:24
BaNDiNi a écrit :
14 mai 2018 16:50
Moi, le HYPE TRAIN et l'ambiance délicieusement débile de DTU pré-E3 me manquent :sob:
EH BAM !!!
A l'E3 Nintendieu annonce:
Half life 3 en exclusivité :sunglasses:
Luigi Paper en préparation :kissing_closed_eyes:
Mother 4 accompagné d'un remake 3D du premier :blush:
Le rachat de Sega et PG :kissing:
La venu d'un nouveau modèle de Switch plus puissant qu'un ordi quantique; qui affiche du 8K/600.000fps et qui fait grille pain et frigo !!! :confounded:
Un nouveau F-zero annoncé ! :joy:
Sans oublier les 25 jeux AAA de nintendo pour 2019 car deux, trois c'est jamais assez. :triumph:

Image

Image
 #3256  par askelaad
 18 mai 2018 20:16
izis a écrit :
17 mai 2018 16:26
BaNDiNi a écrit :
14 mai 2018 16:50
Moi, le HYPE TRAIN et l'ambiance délicieusement débile de DTU pré-E3 me manquent :sob:
Image

ça te va comme ça ?
N'empêche que ça aurait de la gueule ( et v'là les camions de jeux/switchs qui seraient vendus....).
 #3257  par Juju_PSB
 19 mai 2018 09:10
Voilà !!!!!! La hype est lancée !! Le Animal Crossing Battle Royal ! Ça va être dingue !!

On ne s’intéresse qu'à Nintendo, mais je pense que Microsoft a envie de faire un bel E3 dans la continuité des 6 derniers mois. Le Gamepass est une sacrée évolution, une restructuration et acquisition de studios, la hype autour de la manette adaptive montre aussi une volonté d'évoluer et réaliser un beau coup marketing, ... Ils ne rattraperont jamais Sony, ils se feront sans doute doubler bientôt par Nintendo, mais je trouve que la marque fait beaucoup d'efforts, il ne manque plus que des exclus "fortes", et pas des coups de 15 jours comme Sea Of Thieves.
Une baisse de 50$ de la gamme Xbox qu'il peuvent absorber sans problème et l'annonce de jeux exclusifs. Jouer sur la nostalgie très à la mode et faire revenir des licences oubliées.
Je meurs d'envie de m'acheter une One depuis longtemps, j'ai adoré la Xbox et la 360, mais quand je vois ma PS4 prendre la poussière, la raison prend le dessus ... Mais si demain Microsoft annonce un Fable IV ou une nouvelle licence qui me hype à fond ! Je cède !
 #3258  par batistab17
 19 mai 2018 20:59
Hello

La sortie du mois c'est Street Fighter 30th Anniversary Collection sur Switch qui va le prendre ?

J'ai déjà Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, je ne pense pas prendre Street Fighter 30th Anniversary Collection car graphiquement c'est resté dans son jus :sweat_smile:



 #3260  par AngeP
 21 mai 2018 11:28
batistab17 a écrit :
19 mai 2018 20:59
Hello

La sortie du mois c'est Street Fighter 30th Anniversary Collection sur Switch qui va le prendre ?

J'ai déjà Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, je ne pense pas prendre Street Fighter 30th Anniversary Collection car graphiquement c'est resté dans son jus :sweat_smile:



Il est sur ma liste.
On ne s’intéresse qu'à Nintendo, mais je pense que Microsoft a envie de faire un bel E3 dans la continuité des 6 derniers mois.
Depuis quand ?
 #3264  par Juju_PSB
 22 mai 2018 09:21
Que pensez-vous de l'annonce de Resident Evil 7 sur Switch ? Je trouve dingue que Nintendo dégaine de cette façon le " Cloud Gaming", je ne m'attendais vraiment pas à ça de leur part et être parmi les premier à démocratiser la chose !
  • 1
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36
  • 37